ACCOMPAGNER SOCIALEMENT, DES EXEMPLES PRATIQUES

ÉVALUER L’EXPÉRIENCE DU TÉMOIGNAGE (AIDES)

L’évaluation de l’expérience du témoignage est une étape très importante de la coproduction ou de l’accompagnement social des personnes témoins. En évaluant comment s’est déroulé le témoignage, cela permet de revoir le cadre du témoignage public, les conditions dans lesquelles il s’est déroulé, le traitement du thème ainsi que l’atteinte des objectifs visés. L’accompagnateur social peut ainsi aider la personne témoin à vérifier ce qu’elle retient de l’expérience, ce qu’elle a appris, à réfléchir sur les difficultés rencontrées et à mettre en perspective des stratégies pour améliorer la situation au besoin.

Après avoir témoigné, voici des questions à se poser7

    • Est-ce que mon témoignage était pertinent par rapport au contexte ?
    • Quels ont été les éléments facilitant ? Les éléments perturbateurs ?
    • Est-ce que mon témoignage était compréhensible ?
    • Est-ce que j’ai été suffisamment préparé ?
    • Qu’est-ce qui aurait pu être dit ou fait pour mieux me préparer ?
    • Quelles ont été mes émotions ?
    • Est-ce que l’anonymat et la confidentialité ont été respectés ?
    • Est-ce que j’ai pu dire tout ce que je voulais ? Sinon, quels ont été les obstacles à ma libre expression ?
    • Le lieu était-il adéquat et conforme à ce qui avait été prévu en termes de conditions matérielles ?
    • Quelle attitude a eu l’interlocuteur.trice (journaliste, recherchiste, chercheur.e, etc.) à mon endroit ? Me suis-je
      senti respecté ?
    • Est-ce que je retrouve ce que j’ai dit dans la diffusion du témoignage ?
    • Est-ce que je maîtrisais le sujet ?
    • Est-ce que l’angle choisi était pertinent ?
    • Est-ce que l’interlocuteur. trice était préparé.e à notre rencontre ? Est-il. elle satisfait.e ?
    • Est-ce que mon témoignage était pertinent par rapport au thème ?
    • Est-ce que je suis satisfait de mon témoignage ?
    • Est-ce que j’ai atteint mes objectifs ? Est-ce que cette expérience a répondu à mes attentes ?
    • Est-ce que mes limites ont été respectées ?
    • Est-ce que j’ai des réponses à mes doutes/mes questions ?
    • Est-ce que l’essentiel du message est livré ? Est-ce que la stratégie a pu être respectée ?
    • Est-ce que le message semble avoir été compris ?
    • Est-ce que j’ai respecté le témoignage collectif ?
Olivier Ombret Vidal. 2009. Guide d’accompagnement au témoignage : dicibilité et plaidoyer. Paris : AIDES (France), p. 14. En ligne : www. aides.org/actu/ le-temoignage-un-acte-militant-1219